Bérengère Courmont guide conférencière diplômée et rédactrice de guides touristiques

« Errer est humain, flâner est parisien »  Victor Hugo

Que j’aime flâner dans les rues de Paris !
Prendre le temps d’admirer ce qui nous entoure, ces œuvres, ces belles pierres…
Et leur donner une signification… En deux mots : profiter du beau. Passionnée par l’héritage historique et les diversités culturelles, j’ai quitté Paris après l’obtention de ma maîtrise en langues étrangères pour vivre… à l’autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande! Une immersion au sein de la culture maorie ancestrale, si attachée à ses mythes et croyances. Cette expérience unique a fait naître en moi cette volonté de partager et de transmettre ma passion pour l’histoire, le patrimoine et les arts. Rédactrice de guides touristiques et de parcours thématiques, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers une formation de guide conférencière. Un métier unique et passionnant…! C’est un véritable plaisir et parfois un réel challenge d’apprendre à m’adapter à mon public, avec pour mission d’assurer un moment de détente, de convivialité et surtout de culture!

Bienveillance, anecdotes, sourires sont au rendez-vous, et la joie de partager est immense et sincère! 

Mes pêchés mignons parisiens

Un quartier

On a tous un quartier qui nous ressemble...

Mouffetard et Saint-Médard

C'est mon quartier ! Où je vis, où j'ai grandi. J'en connaîs tous les recoins ...
Découvrir

Un jardin

Paris s'apprécie aussi côté jardins

Jardin du Luxembourg

Pour sa bulle de verdure, pour sa fraîcheur en été, pour son palais !
En savoir +

Un monument

Difficile de choisir parmi un patrimoine exceptionnel

La Sainte Chapelle

Harmonie de couleurs et de lumière
Effet wouahou !

Un musée

Entre raffinement et objets cultes

Musée des Arts Décoratifs

Pour le témoignage de la vie sociale et quotidienne du passé.
Le MAD

Un livre

Au bonheur des Dames

« l’au-delà divin de la beauté » Emile Zola

Un film

La boum

Nostalgie des boutons jean, slows et mobylettes

Une chanson

« Paris » Brigitte

Paris, toi et moi comme chien et chat...

Une douceur

Un truffe

de chez…devinez!

Paris est-elle ou Paris est-il ?

Paris a toujours inspiré et n’en a de cesse, ses ressources sont inépuisables. Mais une question demeure, quel genre peut-on lui attribuer ?

Il semblerait que les artistes s’y perdent et préfèrent demeurer dans l’ambiguïté…
Charles Trenet nous chante le vieux Paris qui sourit, et l’associe à une fleur…
Maurice Chevalier décrit son Paris ville idéale comme étant une maîtresse et tout simplement la capitale, elle est une idée pour Léo Ferré et les Brigitte se désignent comme étant « sa gonzesse ».
Ernest Hemingway est resté neutre « Si vous avez eu la chance d’avoir vécu à Paris lorsque vous étiez un jeune homme, alors, où que vous alliez pour le reste de votre vie, cela reste avec vous, Paris est une fête ».
A l’ère du grand Paris, elle reste une ville, la ville lumière !
Alors Paris brûle t’il ou brûle t’elle ? D’après Mistinguett Paris est la reine du monde, Paris c’est une blonde…

Restons-en là, Paris est une fête tout simplement, et cette fois-ci, masculin ou féminin, tout le monde l’emporte… !

Bérengère

Rappelez moi
+
Rappelez moi!